Aller au contenu principal
Sujet: FACTION - CHAOS (Lu 806 fois) sujet précédent - sujet suivant

FACTION - CHAOS

La Faction est composée des joueurs :
  • Vélémir - World Eaters
  • Dahli -Demons
  • Duco - Thousand Sons

Le Commandeur est : Duco

Chaque joueurs doit mettre en réponse à ce message un post qu'ils actualiseront au fur et à mesure contenant :
  • Un lien vers leur ordre de croisade
  • Leur rôle play si possible
  • Leurs dépenses de points de réquisition
  • La liste de leurs victoires et défaites avec les xp spéciaux gagnés (agendas + MVP) + les blessures de guerres et les rewards spéciaux

Re : FACTION - CHAOS

Répondre #1
Bonjour,
Voici mon ordre de bataille.

Le fluff :

Pour la première fois depuis de très nombreuses années, la salle du trône de Grand Père Nurgle est en ébullition.

Pour la première fois depuis de très nombreuses années, le Seigneur de la Pestilence a ressenti de profonds bouleversements dans le warp, aux alentours du secteur de Regalia.

Le Maître de mouches se fiche éperdument des raisons de ce bouleversement, de ses causes et conséquences. Mais l’excitation est à son comble : il perçoit l’opportunité unique de pouvoir déverser de nouvelles maladies, de la décrépitude et de la pourriture.

Les changements à l’œuvre à Regalia sont d’un ordre nouveau. Grand Père Nurgle ne saurait dire pourquoi mais il le ressent. Cette grande mission ne peut donc qu’être confiée qu’a un de ses plus fidèles serviteurs, son Altesse puante Variole. Variole a été façonné de manière à répandre au mieux la maladie : contagieux, agressif, capable de se propager à toute vitesse. L’agent pathogène idéal pour cette quête. Il part immédiatement, accompagnée de sa horde décrépite.

Le rire de Grand Père Nurgle ne cesse de résonner dans sa salle du trône : il attend impatiemment que la maladie fasse son œuvre.



1 RP utilisé pour trait de seigneur de guerre

Re : FACTION - CHAOS

Répondre #2
1ère bataille : rencontre avec la 13 compagnie

Grâce à sa grande capacité de diffusion, Variole et sa bande arrivent à toute vitesse dans le secteur de Regalia. Variole rugit de plaisir en voyant une large phalange de Garde Impériale se déployer dans une cité abandonnée.

Malgré la pluie de tirs, la bande, soutenue et bénie par Nurgle, atteint les premières lignes impériales puis exécute dans la joie la volonté de Nurgle.

Variole sait que la guerre sera longue et voit, dans le général ennemi, au loin, un parfait futur guide et chef pour ses portepestes : Variole n’a qu’une obsession, le contaminer et l’ajouter à sa horde. La frustration est terrible lorsque ce dernier arrive à s’échapper tout en le blessant grièvement au passage.

La victoire est néanmoins là, Grand Père Nurgle est fier de son rejeton

Re : FACTION - CHAOS

Répondre #3
Voici le lien vers mon Ordre de Bataille : https://docs.google.com/spreadsheets/d/1-KlCfL5kcl8Bfttev83VTiIZo6ko9p7k6r2bMHhvM28/edit?usp=sharing

---

*Tu vis dans l'erreur Ahriman. Continu ainsi, tu me satisfais.
Ils n'ont déjà plus de corps, me reste alors l'armure à transmuter. J'en ferais des spectres. Conjurables à l'envie. Immuables. Immortels.*


Namuroth était perdu dans ses pensées. Il scrutait l'Immaterium et le Materium, cherchant des frictions entre les deux mondes. Des globes oculaires flottaient lentement autour de lui, projetant des parcelles de la galaxie en quête de variation dans le Warp.
De grands projets, de grandes magies étaient à l'œuvre ici. Mais il fallait alimenter d'une immense puissance éthérique de telles ambitions. Ce n'était pas tâche aisée. Alors il fouillait, inlassablement. D'une patience que seul des milliers d'années d'existence pouvaient apprendre.

Tous les globes oculaires fixèrent soudainement un point précis, attirés par un phare d'énergie. Leurs projections communes affinèrent l'image, puis frémir des échos et enfin des voix. "Regalia", "Nemesis-62".

Un fracture dans la réalité crépita derrière Namuroth. Répondant à l'appel psychique de son maitre, Sahor apparu dans son armure Terminator. Il s'exprima d'une voix lente et irréellement monocorde :
- "Comme une lumière, cette anomalie va attirer les nuisibles..."
- "Soyons béni, il y aura un grand conflit. Des âmes pour la mer des âmes nourriront nos desseins..."
- "... et de la chair pour nos créations garniront nos hordes. C'est parfait."
- "Oui."
dit simplement Namuroth, agacer par cette trop longue discussion. Il discerner que ce n'était pas seulement ça qu'ils trouveraient là bas. Il se garda bien d'avertir son second de ses pressentiments, se méfiant de lui comme de n'importe qui d'autre. Mais surtout de lui. "Ne tardons pas, notre Tour d'Argent nous attend" Conclu-t-il.

---

Bataille N°1

Arrivés au secteur Regalia, des signes dans le Warp menèrent les forces de Namuroth sur une planète désertique où s'érigeaient péniblement des ruines à l'honneur du Faux Dieu.
L'études des courants éthériques avaient signaler l'approche d'une force Ultramarine. Sur leur gardes, les sorciers du Dad'Kerat explorer les environs.

Il ne leur fallu pas longtemps pour découvrir ce qui avait pu se passer ici. Des tags sur les murs indiquait que le Grand Dévoreur avaient corrompu les populations locales. Elles avaient probablement pris d'assaut la ville et s'était ensuite suivi une guerre civile.

Alors qu'il trouvait les restes de la cathédrale où devait se trouver les premiers indices des évènements en cours sur le secteur. Les premières monstruosités Tyranide apparurent à l'horizon. Ceux-ci étaient bien plus implanté que ce qu'avait supposé les Sorciers.
Pendant qu'ils étaient pris en embuscade, la phalange Ultramarine apparu, lourdement armée et mécanisée.

En l'espace de quelques instant une bataille des plus chaotique eu lieu.
Bien que les pertes furent essentiellement de la chair à canon qui sera aisément restructurée, celle-ci furent telle que Namuroth dû céder la cathédrale au Xenos.




Re : FACTION - CHAOS

Répondre #4
Armée de Duco : l'Ost du Prince

Fluff

Si l’on demandait à cent observateurs de décrire le Warp, chacun en donnerait une vision différente. Pour les Psykers, les Wyrds, tous ceux dotés d’un talent psychique, c’est un royaume de l’esprit et de l’immatériel, tour à tour rêve éveillé ou cauchemar dantesque. Pour les Navigators de l’Imperium, c’est une forêt ténébreuse aux milles chemins bordés d’arbres menaçants, peuplée d’yeux démoniaques avides de dévorer le voyageur qui s’égarerait. Pour d’autres encore c’est une mer déchainée, un chaos d’émotions et de souvenirs entremêlés. Toutes les âmes passés et à venir y converge, les pensées des hommes, de leurs aïeux et de leurs descendants mélangées dans un tourbillon au crescendo toujours ascendant, jamais achevé.

Pour Amarat, Maître du Temps, Celui qui fut et qui sera, Héraut de Tzeentch, le Warp était un éternel kaléidoscope de couleurs. Les multiples yeux du Prince du Changement, changeant de couleur comme de place sur son visage à chaque instant, plongeait au cœur du Chaos incessant.

L’observation d’Amarat avait un objectif précis. Au sein de ce Chaos, parmi des passés inaccomplis et des futurs inachevés, il cherchait. Là, dans ce tourbillon, se trouvait la réponse à sa seule question : la raison de son ascension.

L’ironie suprême pour celui que l’on appelait dans un murmure craintif le Maître du Temps était l’ignorance de son propre passé.

Béni de Tzeentch, sans savoir quand ni comment, engeance du Warp dans ses plus vieux souvenirs et pourtant d’origine mortel. Condamné à rechercher l’origine de son ascension, sous peine de connaître sa déchéance. Car plus bas dans sa Tour d’Argent réside la seule chose qu’il craigne réellement dans le Materium et l’Immaterium : son autre destin.

Chaque regard sur cet amas visqueux de tentacules, sur cette chose sans intelligence lui rappelle la terrible réalité. Il n’est qu’un écho, une possibilité matérialisée contre toute évidence avant même sa réalisation. Une alternative, toute aussi irréelle et intangible que l’Autre.

Pour continuer à exister il n’a qu’un unique chemin possible : accomplir son passé pour réaliser son futur. 

Après des éons d’observation immobile, une contraction agite le Warp. Au cœur de ce Chaos, un écho d’un futur prêt à se réaliser transparaît. Quelque part, dans la réalité physique, une destinée se matérialise soudainement.

Avec une curiosité malsaine, Amarat observe le début de son existence. En quelques instants pour lui, en quelques siècles pour les mortels, une vie prend forme et grandit, se pare finalement d’un éclat lumineux et changeant. Enfin, un écho effleure l’esprit du Maître du Temps. Un Lieu, une Epoque et un Nom.

Regalia. 

Dans un froissement d’ailes et de griffes, la forme démoniaque du Prince s’élève et prend vie. Déjà ses pensées fusent vers ses serviteurs, les incitant à se préparer et à s’armer. Quelque part dans l’univers matériel son passé et sa destinée l’attendent. 



Point de réquisition : 1 point pour un trait de SDG (Forme Immortelle)

https://docs.google.com/spreadsheets/d/14cdQd2pTV5pqqzNKX2i57xsDj3RwwIuw/edit?usp=sharing&ouid=108495576475476686460&rtpof=true&sd=true