Aller au contenu principal
Sujet: Campagne Régalia - Récits Fluff (Lu 656 fois) sujet précédent - sujet suivant

Campagne Régalia - Récits Fluff

Le secteur Régalia, à l'instar de l'ensemble des mondes sous contrôle de l'impérium fournit des régiments à l'Astra Militarum dans le cadre du paiement de sa dîme.
Le dernier régiment formé, le 13ème, a quitté le secteur il y a peu. Composé de l'élite des différentes forces de défenses planétaires du secteur, c'est une force déjà expérimentée qui s'apprêtait à renforcer les hordes innombrables de l'Astra Militarum.

Mais alors qu'ils pacifiaient un système proche dont le gouverneur avait demandé le support de l'AM pour mater une rebellion locale, le 13ème Régalien a été rappelé dans son système d'origine pour enquêter sur l'activité anormale détectée sur l'étoile rouge Némésis-62.

Le commandant Léto Hadokar n'a reçu que peu d'informations sur ce qu'il peut y trouver, si ce n'est qu'il devrait recevoir de l'aide de différents Chapitres de l'Adeptus Astartes.
La 13ème compagnie, est principalement composée d'infanterie et n'a pas encore opéré la jonction avec la compagnie blindée qui doit l'accompagner dans ses missions. C'est donc dépourvu de matériels lourds qu'elle devra retourner dans son système d'origine et qu'elle devra faire face aux éventuelles difficultés...

Re : Campagne Régalia - Récits Fluff

Répondre #1
Rapport du premier affrontement du 13ème Régalien :

A peine arrivé dans le secteur Régalia, la 13ème compagnie de Léto Hadokar s'est retrouvée aux prises avec un contingent de démons de Nurgle.
La compagnie n'a pas eu le temps de fortifier ses positions et s'est donc refugiée dans les ruines d'une ville impériale. Malheureusement, comme l'imaginait le commandant, le manque de blindés a été préjudiciable et les lignes ont rapidement été enfoncées.

Les pertes se sont avérées importantes, mais Léto Hadokar poursuivit par un prince démon, a réussi a quitter le champs de bataille grâce au sacrifice de courageux gardes.

Une première défaite qui sera fort d'enseignements pour les prochains affrontements en attendant les renforts.

Re : Campagne Régalia - Récits Fluff

Répondre #2
++ Conclusion de la bataille Jeff / Tigrius / Burma - 10/7/10 - victoire mineur xenos ++

Après un accrochage violent dans les quartiers résidentiels du secteur 71, les ultramarines interviennent pour récupérer les données d'une balise T'au. Quelle n'est pas leur surprise de constater que le groupe de mutants tyranides qu'ils avaient prévu de purger est déjà en plein combat avec de vils serviteurs de Tzeentch!

Ce qui devait être une simple purge se transforme alors en guérilla extrêmement confuse, ou les jets d'acide font la par belle aux maelstroms psychiques au milieu de la basilique Sainte Katarina.

Au final, les ultramarines ne parviennent pas à tuer le sorcier Namuroth (maudit soit son nom), mais finissent par sécuriser la cathédrale et réussissent à repousser les envahisseurs. Hélas, quand vient le moment de récupérer les données de la balise T'au, le techmarine se rend compte que cette dernière a disparue dans le feu de l'action...
                                                                          

 

Re : Campagne Régalia - Récits Fluff

Répondre #3
++ Conclusion de la bataille Duco / Burma - 24/10 - victoire xenos ++

Celui fait plusieurs mois que la guerre fait rage dans le système de Regalia. 

Pour la première fois depuis son arrivée, le seigneur Amarat voit clairement le futur: Si le Kelemorph Akutar meurt durant la Campagne de Regalia, il deviendra le symbole d’une révolte massive. La réponse de l’imperium serait alors tellement brutale que plus personne ne pourrait opérer librement dans la région.

Pour tout autre serviteur du chaos, cette vision impliquerait que le Kelemorph doit être protégé à tout prix. Pour Amarat, perverti par les manigances de Tzeentch au delà de toute raison, cette vision signifie simplement qu’Akutar doit être éliminé avant que la Campagne ne débute.

Après avoir localisé les forces d’avant-garde de la Coalition Minière sur le petit astéroïde féodale W34#1, le démon projette l’ensemble de l’astre un siècle dans le passé.

S’ensuit un conflit effroyable, ou la plupart des troupes de Tzeentch et de la Coalition sont décimées.

Le seigneur Amarat est grièvement blessé par une horde de mutant avant de pouvoir tuer Akutar, mais lui fait part de sa prophétie avant de s’enfuir. Ce dernier comprend que seul sa mort permettra au culte de survivre, et choisi de se sacrifier.

Seul un acolyte et quelques formes de vies tyranides survivent la bataille. Cet acolyte fonde une famille.

 Cent ans plus tard, quand le reste des forces de la Coalition arrivent sur l’astéroïde, le culte genestealer présent sur place les accueille en grande pompe.

Malgré la disparition inexpliquée du bataillon envoyé en éclaireur, W34#1 est donc colonisé sans que la Coalition n’aie eu besoin de verser une goutte de sang.